Don de véhicules sapeurs-pompiers à la Région de Guidimakha Nouakchott

Don de véhicules sapeurs-pompiers à la Région de Guidimakha Nouakchott

Un contrat de don relatif au « Projet de fourniture par le Japon des véhicules de sapeurs-pompiers d’occasion en faveur de la région de Guidimakha a été signé, jeudi, à Nouakchott, par l’ambassadeur du Japon en Mauritanie, SEM.EHARA Norio, et le président du conseil régional de Guidimakha, M.Issa Wempou Coulibaly.

Le projet sera financé par le Gouvernement du Japon au titre des dons aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine (Programme APL), exécuté par le Conseil Régional de Guidimakha.

Le montant du don de ce projet est de 112 985 euros, soit environ 4.5 millions nouvelles Ouguiyas.

Il s’agit d’un don de deux véhicules de sapeurs-pompiers et de deux motopompes.

Ces véhicules seront remis en état à la charge du Gouvernement du Japon, avant d’être acheminés vers la Mauritanie le plus tôt possible.

La réalisation de ce projet permettra à la Direction Régionale à la Sécurité Civile et à la Gestion des Crises du Guidimakha de renforcer ses capacités, et d’améliorer sa performance des services, qui consistent à secourir et à protéger les personnes et leurs biens face aux différents risques de catastrophes dans la région.

Son Excellence Monsieur EHARA Norio affirmera que grâce à une utilisation soignée des véhicules, ce projet marquera une réussite remarquable et atteindra les objectifs visés et renforcera encore la solidarité existante entre nos deux peuples.

A cette occasion, le président du conseil régional de Guidimakha a mis en exergue l’importance de ce don, qui va permettre une meilleure gestion des catastrophes, surtout les feux de brousse dont la wilaya fait souvent l’objet.

Il a ajouté que trente-sept feux de brousse étaient enregistrés l’année passée, dont sept dans des groupements villageois et engendré des pertes en vie humaines.

Pour sa part, l’ambassadeur a émis l’espoir pour que la mise à disposition des véhicules de sapeurs-pompiers dans le Guidimakha permettra, cette fois, de mettre à profit ces matériels, de manière efficace et que la résilience aux catastrophes dans la région sera renforcés, ce qui contribuera à assurer la protection de la vie humaine de la région.

« Enfin, j’affirmerai que grâce à une utilisation soignée des véhicules, ce projet marquera une réussite remarquable et atteindra les objectifs visés et renforcera encore la solidarité existante entre nos deux peuples », a-t-il conclu

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.