« Le président de la République a créé une atmosphère propice au partenariat plutôt qu’à la confrontation » dixit Biram Dah Abedi:

« Le président de la République a créé une atmosphère propice au partenariat plutôt qu’à la confrontation » dixit  Biram Dah Abedi:

Le député et président de l’Initiative pour la Résurrection du Mouvement Abolitionniste (IRA), M. Biram Dah Abedi, a tenu aujourd’hui, lundi à Nouakchott, une conférence de presse dans laquelle il a affirmé que Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, avait pris des mesures importantes pour garantir la liberté d’expression, consolider les valeurs de la démocratie et assurer la coexistence pacifique afin d’assurer la cohésion du peuple mauritanien et de renforcer son unité. Le parlementaire a ajouté que l’un des résultats les plus importants qui ont été obtenus grâce à cette importante dynamique a été le souci pour la participation de chacun à la prochaine consultation politique et la remise de reconnaissances numériques aux organisations de la société civile sur la base des exigences de la nouvelle loi réglementant le travail des associations, réseaux et organismes.

Il a indiqué qu’en raison de toutes ces actions, l’atmosphère est aujourd’hui propice pour la tenue d’une rencontre régionale à Nouakchott du 15 au 18 sur le thème : « Comment faire du combat contre l’esclavage dans les pays du Sahel et du Sahara un partenariat entre gouvernements et organisations des droits de l’homme ».

Ila indiqué que ce forum verra la participation, aux côtés du gouvernement, de juristes mauritaniens, africains, européens et américains ainsi que des organisations internationales.

Il a insisté sur la nécessité pour les juristes et organisations de la société civile de donner du pays une nouvelle image qui transcende les visions clivantes, précisant que cette rencontre de Nouakchott représentera un changement positif fondamental dans le traitement du dossier de l’esclavage à travers un partenariat qui supplante la confrontation dans un climat de confiance et de liberté.

Le président d’IRA a souligné que son organisation aspire à davantage de réformes dans le domaine des droits de l’homme conformément aux orientations des hautes autorités du pays et aux aspirations de citoyens à la justice et à l’égalité.

Il convient de noter que l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) a reçu, le 31 décembre, son agrément parmi les reconnaissances numériques des organisations de la société civile sur la base des exigences de la nouvelle loi réglementant le travail des associations, réseaux et organismes

Cette loi se caractérise par sa transparence et sa clarté, et introduit plusieurs réformes, dont la plus importante est le passage d’un système d’autorisation préalable au régime déclaratif.

AMI

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.