Le président du parti HATEM : « la concertation politique attendue est une opportunité pour corriger les dysfonctionnements électoraux »

Le président du parti HATEM : « la concertation politique attendue est une opportunité pour corriger les dysfonctionnements électoraux »

Le président du parti HATEM, Saleh O. Hanena a déclaré que la concertation politique qui doit être organisée est une occasion pour corriger les dysfonctionnements du processus électoral.

Ould Hanena s’exprimait à l’occasion du 16ème anniversaire de la création de son parti à Nouakchott.

Il a ajouté que sa formation politique aspirait à l’organisation d’une concertation politique au cours de laquelle seront discutées toutes les questions dignes d’être examinées.

Le président du parti HATEM a affirmé que la société mauritanienne souffre « des séquelles de l’esclavage et des castes que chacun doit combattre », avant d’ajouter que depuis l’arrivée au pouvoir du président Ghazouani la Mauritanie a vécu un calme politique dont elle avait besoin.

https://fr.saharamedias.net/

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.