SG de l’hydraulique : il est indispensable de réviser le code de l’eau de 2005

SG de l’hydraulique : il est indispensable de réviser le code de l’eau de 2005

La révision du Code de l’eau, adopté en 2005 est indispensable, a affrmé le jeudi 3 mars courant, le secrétaire général du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement  Mady Ould Taleb.

Une telle révision contribuera à la mise en œuvre d’un cadre juridique d’intervention à l’horizon 2030; lequel prendra en considération les nouveaux enjeux stratégiques sectoriels, notamment la gestion intégrée des ressources en eaux, de surface et souterraines, a-t-il dit. .
 

Et d’ajouter : « l’actualisation du code vise, aussi, la clarification des rôles et spécialités des institutions concernées, à mieux encadrer les modes d’utilisation et de préservation des ressources , à mieux réguler le service public de l’eau, et d’appliquer des pénalités relatives au non-respect du régime d’utilisation de l’eau; tout en évitant toute ingérence dans les lois réglementant d’autres secteurs, notamment les secteurs de la décentralisation, de la santé et de l’environnement ».
 

Ould Taleb a tenu ces propos au cours des travaux d’un atelier de concertation pour l’actualisation du cadre légal, institutionnel et réglementaire du secteur de l’eau en Mauritanie, organisé aujourd’hui à Nouakchott par son Département, rappelle-t-on 

https://essahraa.net/fr/html/03032022-1700

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.