Histoire de mariage à N’Déguédo Niare : Il tue et jette le corps de son frère dans un puit à cause d’une femme

Histoire de mariage à N’Déguédo Niare : Il tue et jette le corps de son frère dans un puit à cause d’une femme

Pensant que le défunt est à l’origine du refus de la femme pour son mariage, Mamadou Diallo, un homme domicilié au village de N’Déguédo Niare a attenté à la vie de Mari Diallo, un de ses frères. C’était le 16 janvier 2022 à N’Déguédo Niare, un village sis derrière Safo.

N’Déguédo Niaré est un village sis derrière Safo, non loin du quartier Banconi de Bamako. Pour une histoire de femme, un homme a préféré tuer un de ses frères de la famille, au cœur de ce village. La victime se nomme Mari Diallo, un étudiant à la faculté de Médecine. Selon les informations, Mari était charismatique et très respectueux des gens. La triste scène a été commise en date du 16 janvier 2022. Ainsi, Tout est parti d’un déplacement effectué, le 16 février, par le nommé Mari. Pour regarder le match qui opposait les Aigles du Mali à la Gambie, lors de la CAN 2021 qui vient de s’achever, Mari avait quitté N’Déguédo Niare, son village natal, pour un autre village appelé ‘’Togoda’’. Après la fin du match, il a alors décidé de retourner à N’Déguédo Niare, son village. Les habitants de Togoda qui semblent voir le jeune quitter chez eux sans problème ont été surpris, par la suite, d’apprendre que Mari ne soit pas arrivé dans son village. Le jeune parti pour regarder le match n’est pas revenu à temps au village comme s’attendaient les parents. Chose qui n’était pas habituelle. Ainsi, vu que tout le temps prévu venait de passer sans le voir, les parents du jeune ont alors commencé à s’inquiéter. Ils ont d’abord dépêché quelqu’un pour le chercher au village de Togoda sans succès. Ensuite, des appels ont été lancés partout, en vue de pouvoir chercher l’intéressé en vain. Un (1) mois durant, tout le village de N’Déguédo Niaré s’est mis à la cherche du jeune étudiant. Malgré tout, le nommé Mari Diallo demeurait introuvable. Les parents, amis et connaissances lassés des recherches vont finalement décider de confier le sort du jeune au bon Dieu. Ainsi, c’est en date du 16 février dernier que la triste nouvelle concernant le disparu a été portée à la connaissance d’un des membres de la famille Diallo. S’agissant de l’un des petits frères de Sadio Diallo, le père du disparu. « Le 16 février 2022, le nommé Mamadou Diallo, un des hommes vivant au sein de la même famille que Mari, s’est rendu dans la famille de Kassim Diallo, lui-aussi membre de la famille. Kassim n’est pas au village, il est domicilié à Dialakorodji (Bamako). A kassim, Mamadou Diallo a révélé disposer la nouvelle de son frère Mari Diallo », explique une source. Sans être contraint par personne, a-t-elle exposé, le nommé Mamadou Diallo a confié au nommé Kassim que c’est lui qui a tué son frère Mari Diallo, à cause d’un problème de femme. À la fois étonné et surpris de l’annonce, Kassim s’est aussitôt rendu à N’Déguédo, leur village, pour informer les autres membres. Une fois au village, Kassim Diallo s’est adressé à Diadié Diallo, le père du présumé auteur (Mamadou Diallo) de ce crime passionnel. À son tour, Diadié Diallo a saisi Sadio Diallo, le père de Mari (défunt), pour lui expliquer la scène. « Mamadou Diallo explique avoir tué Mari Diallo à cause de la femme qu’il cherchait à marier. Dans ses propres explications, Mamadou annonce que la femme dont il voulait épouser n’a pas accepté son mariage à cause de son frère Mari. Il estime que c’est Mari qui aurait poussé la femme à ne pas accepter son mariage », a-t-on appris d’une source précisant que Mamadou Diallo est marié à deux femmes. Aux dires de la même source, le nommé Mamadou a expliqué comment il a attenté à la vie de l’étudiant Mari : « Je savais que Mari était un passionné de football. J’étais en train de lui épier. Quand il revenait du village de Togoda, j’ai tiré à balle réelle sur lui avec mon fusil, avant de jeter son corps dans un puit », ajoute-t-on. Notre source rapporte que Mamadou Diallo s’est juste contenté de la narration de la scène au nommé Kassim Diallo. Il a fui après avoir donné des précisions à Kassim Diallo. Jusqu’à ce moment où nous mettons cet article sous presse, toutes les données laissent dire que le présumé auteur reste introuvable.

https://maliactu.net/

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.