LE PRÉSIDENT DU FUSI-MALI M. TIEMOKO GOITA L’A AFFIRMÉ LORS DE LA MANIFESTATION DE SOUTIEN AUX AUTORITÉS MALIENNES: « NOTRE PAYS EST DISPOSÉ À NOUER LES RELATIONS AVEC TOUS LES PAYS DU MONDE MAIS DANS LE CADRE DU RESPECT, DE LA CONSIDÉRATION… »

LE PRÉSIDENT DU FUSI-MALI M. TIEMOKO GOITA L’A AFFIRMÉ LORS DE LA MANIFESTATION DE SOUTIEN AUX AUTORITÉS MALIENNES: « NOTRE PAYS EST DISPOSÉ À NOUER LES RELATIONS AVEC TOUS LES PAYS DU MONDE MAIS DANS LE CADRE DU RESPECT, DE LA CONSIDÉRATION… »

Le Front Uni pour l’Intégrité du Mali (FUSI-MALI) a organisé, ce vendredi 25 Février à la Tour d’Afrique un grand meeting de soutien aux autorités de la Transition. La rencontre a permis aux membres du FUSI-MALI d’aborder  les sujets brûlants de l’actualité malienne :  la transition, la montée en puissance des Famas et les recommandations des Assises Nationales de la Refondation (ANR).

« La récente décision de la France et des partenaires de retirer leurs forces Barkhane et Takuba de notre pays, sans la moindre concertation préalable de nos autorités, au-delà de son caractère suspicieux, constitue un mépris pour notre pays. Par conséquent, la prompte et responsable réaction de notre Gouvernement leur invitant de partir sans délai, nous agrée et nous rend encore plus fiers de nos autorités », a affirmé le Président de Front Uni pour l’intégrité du Mali (FUSI-MALI) TIEMOKO GOITA,  tout en expliquant que le retour à l’ordre constitutionnel normal tant prôné par la CEDEAO et l’Union Africaine, l’Union européenne et même les Nations Unies reste une priorité pour les autorités de la transition. Il a ajouté : « Mais il pourra se faire seulement lorsqu’on aura recouvré de notre territoire (…)

https://maliactu.net/

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.