Retard du dialogue : Les partis de l’opposition dégagent toute responsabilité

Retard du dialogue : Les partis de l’opposition dégagent toute responsabilité

Nous n’assumons aucune responsabilité dans le retard constaté dans le lancement du dialogue, ont affirmé les partis et les coalitions de l’opposition démocratique (PCOD) , au terme de leur réunion tenue vendredi dernier, 26 février courant au siège du parti Tawassoul.

Il n’y a plus de justification de retarder la nomination du président de la commission de préparation du dialogue et sa formation conformément aux règles convenues au cours de la réunion du 27 octobre 2021, ont-ils indiqué dans un communiqué.

Les PCOD ont rappelé également avoir désigné précédemment et depuis plusieurs semaines, leurs représentants au sein de ladite commission.

Ils ont réaffirmé aussi leur attachement au dialogue en tant qu’option stratégique, destiné à parvenir à un large consensus sur les questions nationales fondamentales et par conséquent à ouvrir la voie à plus de stabilité, de démocratie et de développement.

https://essahraa.net/fr/html/02282022-0055

chitari 24

chitari 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.